Billet : Le joli mois de mai

Les prophéties auto-réalisatrices ne sont pas toujours très pertinentes. Qui n’a pas déjà entendu la(e) dircom d’une très grande entreprise affirmer avec aplomb et assurance : « Ah non, au mois de mai, on ne fait rien avec tous ces ponts, c’est un gruyère… ». Une réaction bien de chez nous : on se plaint du trop grand nombre supposé de jours fériés, et, en réponse, on neutralise un mois entier. On aggrave donc ce que l’on craignait de toute force. Brillant !

Heureusement, il n’y a pas de fatalité et 2015 semble marquer un très net recul de cette routine mortifère. Pour notre part, ce mois de mai est en effet historique en terme d’activité. Quelques-uns de nos clients les plus importants – Sodexo, Gefco, Leclerc, la Caisse d’Epargne, Le Crédit Agricole, SFR, La Banque de France – ont décidé de nous confier la réalisation de gros évènements interactifs live, en direction de leurs cibles internes ou externes. Et ce malgré la succession cette année de pas moins de 4 week-ends à rallonge.

C’est que le bon sens triomphe enfin. Plutôt que de capituler devant le soi-disant farniente ambiant, nos interlocuteurs ont bien compris au contraire – on les y a un peu aidés tout de même ! – qu’ils pouvaient profiter de cette période pour entretenir le dialogue avec des publics reposés, disponibles et à l’écoute. Et c’est exactement ce qui se passe. L’échange n’a jamais été aussi dense et les audiences aussi massives. Et si nous avions finalement raison de jouir sans culpabilité aucune de ce bien joli mois de mai ?

(Crédit photo : Fotolia)

Partager ce contenu :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *